2015 04 Article Octime Rachat Spec

 

Désireuse d’étendre sa zone d’influence à l’international, la société OCTIME s’est rapprochée du Groupe SPEC dont le siège social est situé à Barcelone.

Spécialisé depuis plus de 35 ans dans les domaines de la Gestion des Temps de travail, du Contrôle d’Accès et de la Sécurité, le Groupe SPEC bénéficie d’implantations clients en Espagne, au Portugal, au Royaume-Uni, en Amérique Latine, en Afrique et au Moyen-Orient.

Guillaume BERBINAU, président d’OCTIME, est très satisfait de ce rapprochement : « Nous voulions depuis quelques années promouvoir nos savoir-faire à l’international. Compte-tenu de notre forte croissance en France, actuelle et future, qui mobilise les forces vives de notre entreprise, nous avons souhaité sceller une alliance avec une société disposant à la fois de connaissances métier dans la gestion des temps, d’une forte notoriété et d’une implantation européenne, voire mondiale.

L’association de nos compétences réciproques, poursuit Guillaume BERBINAU, est source de multiples synergies et d’un potentiel de développement considérable. Nous allons apporter aux équipes SPEC notre savoir-faire dans la planification et nos méthodologies de déploiement. En contrepartie, SPEC nous apportera son réseau de partenaires internationaux et son savoir-faire technique dans la conception de terminaux de pointage et le contrôle d’accès ».

Le nouveau groupe ainsi constitué devient un acteur majeur européen qui souhaite continuer de manière volontariste son expansion mondiale.

OCTIME GRUPO SPEC, c’est 15,3 M€ de Chiffre d’Affaires, 2,5 M d’utilisateurs dans le monde et 28000 sites équipés de terminaux de badgeage et de contrôle d’accès.

img-141006gfiqys

Le groupe Grand Vision n°1 européen de l’optique de détail et n°2 mondial de l’optique,  regroupe entre autre, les deux enseignes Générale d’Optique et Grand Optical représentant 400 magasins succursales sur la France et les DOM.

Interview de Delphine Camus responsable des applications RH et Angélique Couderc : responsable paye et chef de projet Octime

Le déploiement d’une gestion des temps sur tout le territoire français est un véritable défi !

Oui ! Au total ce sont plus de 3600 personnes que nous devons suivre. Au siège, se trouvent 350 collaborateurs, plus ceux de la plateforme logistique et surtout bien sûr, dans chacun de nos 400 magasins. Autrefois, les informations étaient transmises sous forme déclarative sur Excel et rien n’était automatisé !

Votre réflexion a débuté en 2008.

Nous cherchions un outil simple pour les utilisateurs, pour la gestion des plannings et des absences, notamment dans les magasins répartis sur tout le territoire français. Après consultation de plusieurs éditeurs, notre choix s’est porté sur Octime qui est apparu le plus facile à appréhender.

Ce n’est pourtant qu’en 2010 que vous avez démarré l’exploitation, pourquoi ce délai ?

Fin 2010-début 2011, après fusion et réorganisation, a été négocié un nouvel accord 35 heures, nous avons voulu attendre cette échéance pour lancer la procédure. Compte tenu des différences selon les implantations, des jours d’ouverture des magasins, des impératifs de présence, nous avons dû établir une bibliothèque de base avec une multitude d’horaires calés tous les quart d’heure (plus de 1100 horaires).
Nous avons beaucoup travaillé à la formation des directeurs de magasin afin qu’ils adaptent leur organisation à  la logique du cycle, base du système Octime. Ensuite, un an aura été nécessaire pour finaliser par secteur géographique, le déploiement dans tous les magasins.

Cette organisation, voulue par la RH, a été ensuite menée conjointement avec la direction commerciale.

Oui, et c’est un des facteurs de succès du projet ! La direction et les responsables de secteur ont vite compris qu’Octime pouvait être un véritable outil de management et d’animation de la force de vente, en permettant  d’adapter la présence en magasin des collaborateurs au flux client et d’avoir une meilleure visibilité à moyen terme sur le planning des présents.

Octime est-il aujourd’hui opérationnel ?

Nous avons maintenant une gestion des temps confortable. Les absences, notamment sont transmises directement vers la paye. Malgré une certaine appréhension au démarrage du projet, les collaborateurs apprécient désormais de pouvoir visualiser leurs compteurs en temps réel, et les directeurs de magasin de disposer d’un véritable outil de management de leur planning. Cela a permis d’accompagner la conduite du changement.
Enfin, nous voudrions remercier les équipes Octime pour leur réactivité, toujours à l’écoute et prêtes à « faire ce qu’il faut » pour que nous avancions.

Pour en savoir plus sur Octime : www.octime.com